Législatives en Allemagne : Merkel triomphe mais perd ses alliés

le
1
Législatives en Allemagne : Merkel triomphe mais perd ses alliés
Législatives en Allemagne : Merkel triomphe mais perd ses alliés

Grande favorite, la chancelière chrétienne-démocrate, Angela Merkel va être reconduite pour un troisième mandat de quatre ans en tant que chancelière. Les sociaux-démocrates ont recueilli 26,5% des suffrages. Le CDU de Merkel obtient 42,5% des suffrages ce qui a un temps laissé penser aux observateurs qu'il obtiendrait 304 sièges au Budestag (le Parlement) sur les 606, soit la majorité absolue. Ce qui n'est plus arrivé depuis 1957, quand Konrad Adenauer accédait au pouvoir.

En fin de soirée, et alors que les résultats officiels n'étaient pas encore complets, les chaînes publiques de télévision allemande revenaient sur leurs prévisions en présageant plutôt 302 sièges pour la CDU. Le suspense demeurait donc, d'autant que l'actuel allié de Merkel, le FDP (libéraux) lui ne siègera plus au Bundestag. En effet, s'ils ont donné une victoire étincelante à la chancelière, les près de 62 millions d'Allemands appelés aux urnes ont tout de même sanctionné le gouvernement sortant en infligeant une défaite aux alliés libéraux (FDP) d'Angela Merkel, mettant fin à leur coalition. Le FDP n'a obtenu que 4,5% des voix, sous la barre des 5% qui ouvre les portes du Parlement.

Certains analystes envisageaient aussi une entrée au Parlement du nouveau parti anti-euro, Alternative pour l'Allemagne (AFD). Mais ce dernier ne serait qu'à 4,9%, insuffisant pour entrer au Bundestag si le score en restait là.

Dès les premières estimations connues, François Hollande a appelé Angela Merkel pour la féliciter de son succès. Les deux dirigeants ont promis de «poursuivre leur coopération étroite pour relever les nouveaux défis de la construction européenne» a fait savoir l'Elysée dans un communiqué.

>> QUESTION DU JOUR. Selon vous, la victoire de Merkel en Allemagne est-elle une bonne nouvelle pour la France ?

>> A LIRE. Qui est vraiment Angela Merkel (Abonnés)

>> REVIVEZ, HEURE PAR HEURE, CE DIMANCHE ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8637171 le dimanche 22 sept 2013 à 21:09

    Enfin une bonne nouvelle. L'allemagne va continuer à nous montrer une voie pour s'en sortir et nous aider sans dogmatisme ni sectarisme.