Législatives : dépôt de candidatures clos, en route vers une campagne en ordre dispersé

le , mis à jour à 21:53
0
Législatives : dépôt de candidatures clos, en route vers une campagne en ordre dispersé
Législatives : dépôt de candidatures clos, en route vers une campagne en ordre dispersé

>> L'essentiel

Les investitures sont closes ! Marine Le Pen avait confirmé jeudi soir qu'elle se présenterait dans son fief d'Hénin-Beaumont pour les législatives.

Macron au Mali. Le président a passé la journée au Mali pour se rendre aux côtés des soldats français. Il a tenu une conférence aux côtés de son homologue, Ibrahim Boubacar Keïta, et s'est offert un tour en hélicoptère de combat !

Les ministres sur le terrain.  Après un conseil des ministres millimétré, et une première photo de famille, les ministres se déplacent tous symboliquement les uns après les autres. Edouard Philippe et Nicolas Hulot ont même effectué un déplacement commun dans sur un site industriel du Val-de-Marne. François Bayrou a visité une maison d'arrêt dans son fief de Pau. Et la ministre de la Culture a choisi la Villette.

 

>> Revivez la journée en direct:

 

21h30. C'est la fin de ce direct. Merci de l'avoir suivi. A suivre ce week-end et en début de semaine prochaine nos analyses des listes de candidats investis par les partis pour les législatives, dont les dépôts en préfecture se sont finalisés ce vendredi à 18 heures. A ce sujet, François Baroin, chef de file des candidats LR, est demain midi l'invité de BFM Politique, en partenariat avec le Parisien - Aujourd'hui en France.

 

19h45. Première sortie de la ministre des Sports, pour parler... d'homophobie ! Oui, il y a une logique : la double championne olympique à l'épée, Laura Flessel, a en effet réservé sa première visite officielle à une association de lutte contre l'homophobie, au terme de laquelle elle a prôné «l'inclusion par le sport». Selon elle, «le sport réunit, c'est une cohésion. Si on me fait confiance, on peut aller loin», a-t-elle insisté après avoir rencontré des jeunes aidés par l'association Le Refuge, qui fournit un toit à des victimes d'homophobie.

 

18h30. Les candidatures sont closes pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant