Législatives dans l'Oise: l'UMP l'emporte

le
0
Le député UMP invalidé est réélu, battant de 768 voix la candidate du FN.

La majorité de gauche à l'Assemblée nationale a perdu un siège ce week-end à l'occasion des seconds tours de deux législatives partielles qui se sont déroulés dimanche. À Wallis-et-Futuna, trois candidats se disputaient le siège qu'emporte Napolé Polutélé, candidat non inscrit soutenu par l'UMP. Il succède à l'apparenté socialiste David Vergé, dont l'élection avait été invalidée le 25 janvier dernier par le Conseil constitutionnel pour irrégularités dans le financement de sa campagne.

Professeur d'histoire-géographie de 48 ans, Napolé Polutélé obtient 37,51% des voix, devant le candidat socialiste Mikaele Kulimoetoke (32,27%) et Lauriane Vergé, épouse du député invalidé, troisième avec 30,22% des suffrages dans un scrutin marqué par une forte mobilisation, avec 7283 votants sur 9090 inscrits.

Une participation que l'on ne retrouve pas dans la deuxième circonscription de l'Oi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant