Législatives : comment Les Républicains ont édulcoré le programme de Fillon

le , mis à jour le
0
François Baroin, Christian Jacob et Laurent Wauquiez se concertent, mercredi matin, lors de la présentation du programme des Républicains pour les législatives.  
François Baroin, Christian Jacob et Laurent Wauquiez se concertent, mercredi matin, lors de la présentation du programme des Républicains pour les législatives.  

Oublié, le projet économique porté par François Fillon pendant la campagne présidentielle ! La défaite du candidat Les Républicains au premier tour du scrutin avec à peine plus de 20 % des voix a signé l'arrêt de mort de la ligne radicale qui avait pourtant permis à l'ancien Premier ministre de remporter la primaire de la droite et du centre avec plus de 66 % des voix.

Le nouveau programme économique des Républicains, dévoilé par Le Point.fr la semaine dernière, met l'accent sur le « pouvoir d'achat » et notamment celui des « classes moyennes », a martelé leur nouveau chef de file pour les législatives, François Baroin, lors de sa présentation à la presse, mercredi matin, au siège du parti dans le 15e arrondissement de Paris. Sous-entendu, ce n'était pas le cas de celui de François Fillon?

La TVA sociale abandonnée

Concrètement, qu'est-ce qui change ? Le choc de compétitivité voulu par le candidat déchu est sérieusement revu à la baisse. La baisse d'impôts et de charges en faveur des entreprises est ainsi réduite de 35 à 23 milliards d'euros, dont 10 milliards pour la diminution de l'impôt sur les sociétés de 33 à 25 %, identique à celle voulue par Emmanuel Macron. Et pour cause, pour retrouver les grâces de l'électorat populaire et tenter d'obtenir une majorité absolue à l'Assemblée, les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant