Législatives au Pakistan : le parti de l'ex-Premier ministre Sharif vainqueur

le
0
Législatives au Pakistan : le parti de l'ex-Premier ministre Sharif vainqueur
Législatives au Pakistan : le parti de l'ex-Premier ministre Sharif vainqueur

Les attentats meurtriers qui ont fait 26 morts n'ont pas empêché les Pakistanais d'aller voter en masse samedi aux élections législatives. Un scrutin remporté par l'ancien Premier ministre pakistanais qui a revendiqué dès samedi soir la victoire de son parti, alors que l'ex-gloire du cricket Imran Khan reconnaissait la défaite de son parti.

Selon les projections des chaînes de télévision locales, la Ligue musulmane (PML-N) de Nawaz Sharif est créditée d'une confortable avance sur ses principaux rivaux que sont le PTI (Mouvement pour la Justice) de l'ancienne gloire du cricket Imran Khan, et le PPP (Parti du Peuple Pakistanais) de la famille Bhutto.

«Nous devons remercier Dieu d'avoir donné à la PML-N une autre chance de servir le Pakistan. Les résultats continuent de tomber, mais nous avons déjà la confirmation que la PML-N va émerger comme le principal parti», a déclaré Nawaz Sharif à ses partisans réunis à Lahore, la deuxième ville du Pakistan. Les chaînes de télévision pronostiquaient plus de 115 sièges, sur 272, pour ses candidats.

Le parti d'Imran Khan, l'ex-gloire du cricket, salue la victoire de Sharif

Néanmoins, pour obtenir une majorité à l'Assemblée nationale, Sharifl devra passer par une alliance. «J'invite tous les partis à s'asseoir autour d'une table avec moi pour résoudre les problèmes du pays», a lancé l'ancien Premier ministre (de 1990 à 1993 et de 1997 à 1999) qui devrait devenir le premier homme politique de l'histoire pakistanaise à remporter trois élections démocratiques.

Alors qu'à titre personnel il figurait parmi les premiers élus de ce scrutin, Imran Khan, l'ex-gloire du cricket n'a pas tardé, ensuite, à reconnaître la défaite de son parti, le Mouvement pour la Justice (PTI). «Ils ont émergé en tant que premier parti. Je veux les en féliciter», a déclaré un haut responsable du PTI, Assad Omar, à la chaîne de télévision pakistanaise Geo, saluant la victoire du...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant