Législatives 2017 : l'investiture LR accordée à Patrick Balkany fait du bruit

le , mis à jour à 22:51
3
Législatives 2017 : l'investiture LR accordée à Patrick Balkany fait du bruit
Législatives 2017 : l'investiture LR accordée à Patrick Balkany fait du bruit

François Bayrou a dénoncé jeudi l'investiture accordée par Les Républicains au député sortant Patrick Balkany à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dont il est également maire, pour les législatives de 2017, annonçant qu'il lui opposerait un candidat MoDem. «On ne peut pas accepter que la vie politique soit dévalorisée par les appareils de parti au point de réinvestir systématiquement des gens qui sont ouvertement convaincus d'atteintes graves à la morale publique et à l'intégrité qui doit être celle des élus», a déclaré le président du MoDem.

 

Face à des «appareils de parti devenant provocateurs», il faut «opposer avec fermeté un autre choix», a encore argumenté l'ex-candidat à la présidentielle, avant de conclure: «C'est tellement gros !» Déjà en 2012, le MoDem avait déjà présenté un candidat aux législatives dans cette circonscription des Hauts-de-Seine.

 

«La même vieille politique»

 

«Toujours la même vieille politique ! », avait dénoncé la veille sur Twitter Bruno Le Maire, député LR de l'Eure, également en course pour la primaire de l'automne et qui se fait fort d'incarner le «renouveau». Pour son soutien Franck Riester, député de Seine-et-Marne, c'est «un très mauvais symbole» alors que «a classe politique est (...) discréditée».

 

Lui aussi candidat à la primaire, le député de la Drôme Hervé Mariton a jugé jeudi sur France Info cette «confiance» à M. Balkany «parfaitement choquante».

 

A gauche, cette investiture faisait également réagir. «Investi, Balkany vire en tête avant le 1er tour! Il a le plus grand nombre de mises en examen des candidats LR», a ironisé le député PS Christophe Castaner sur Twitter.

 

A l'inverse, le député européen Renaud Muselier et l'ex-ministre LR Claude Guéant ont défendu le maire de Levallois. Le premier a invoqué «la présomption d'innocence».  «Le peuple tranchera», a affirmé le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1461628 il y a 6 mois

    AJ pour 2017!

  • M1461628 il y a 6 mois

    Blakany et Sarkosy voyoucratie du 92 et Pasqua le boss qui rigole la haut

  • M1531771 il y a 6 mois

    Suis pas fan d bayrou mais qu'il se taise !