Législatives 2017 : Jean-Christophe Fromantin y croit !

le
0
Jean-Christophe Fromantin en 2011.
Jean-Christophe Fromantin en 2011.

Depuis 2008, Jean-Christophe Fromantin n'a plus peur de rien. Ni des partis politiques traditionnels qui « verrouillent » le système ni de l'immense tâche qui se présente devant lui en 2017. Le député-maire de Neuilly souhaite présenter 577 candidats indépendants aux prochaines élections législatives. « Nous avons déjà une cinquantaine de candidats et nous recevons 3,4 candidatures crédibles supplémentaires chaque semaine », se réjouit l'ex-membre de l'UDI. « On est optimiste et on sent une vraie dynamique dans tous les territoires », ajoute-t-il. Pour celui qui a pris la ville de Neuilly au clan Sarkozy en 2008, l'impossible n'existe plus. « Personne ne m'y attendait », rappelle cet ancien chef d'entreprise. Résultat, il a été réélu en 2014 avec 67 % des voix.

« Les Français ont confiance en ceux qui sont proches d'eux »

Du mérite, il en a. De l'ambition aussi, comme le prouve l'impressionnant projet d'une Exposition universelle en 2025 qu'il défend à travers toute la France. Mais cela va-t-il être suffisant pour affronter les mastodontes politiques que sont Les Républicains, le Parti socialiste et le Front national aux législatives de 2017 ? D'autant que Fromantin n'est pas le seul candidat sans étiquette, Macron s'est déjà positionné sur ce créneau. « Macron a un programme ouvert, et il est disposé aux discussions, mais il est de gauche. Tandis que, moi, je suis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant