Législatives : 125 députés de droite dans la tourmente

le
2
INFOGRAPHIE - 115 UMP et 10 Nouveau Centre semblent menacés aux prochaines législatives.

La bataille des législatives s'annonce difficile pour l'UMP dans 115 circonscriptions et pour le Nouveau Centre dans 10 autres, en métropole. Dans 56 départements (en particulier l'Aveyron, le Calvados, le Cher, le Doubs, la Drôme, le Finistère, la Gironde, l'Indre-et-Loire, le Jura, la Haute-Loire, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, la Sarthe, l'Essonne et la Seine-Saint-Denis), les scores de François Hollande au second tour de la présidentielle frôlent ou dépassent allègrement les 50%.


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie.

La palme revient à la circonscription du député Nouveau Centre Jean-Christophe Lagarde (5e de Seine-Saint-Denis), où le président élu a obtenu dimanche 66,4% des voix. Les trois sièges UMP du 93 sont également menacés. Battu en triangulaire en 1997, Éric Raoult (12e) espère que la participation sera suffisamment faible pour éviter que le candidat FN puisse se maintenir au second tour.

Dans l'Essonne, cinq circonscriptions...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le mercredi 9 mai 2012 à 00:23

    bien dit M3435004

  • M3435004 le mardi 8 mai 2012 à 22:18

    La beaudruche socialiste va se dégonfler très très vite. Parce que les réalités sont toujours là et que les promesses intenables commencent déjà à apparaître pour ce qu'elles sont : vraiment intenables. Et les électeurs de Marine Le Pen vont réaliser l'énormité de la contradiction entre les résultats du vote FN et leurs aspirations : ils font objectivement élire Hollande et se retrouvent avec le drapeau du FLN à la Bastille. Les français ne tomberont pas deux fois dans le piège socialiste.