Législative partielle du Doubs : un sondage donne le candidat PS vainqueur

le
3
Législative partielle du Doubs : un sondage donne le candidat PS vainqueur
Législative partielle du Doubs : un sondage donne le candidat PS vainqueur

A J-3, la campagne bat son plein dans le Doubs, pour la législative partielle qui oppose, au second tour, Sophie Montel (FN) et Frédéric Barbier (PS). Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve se trouvait sur place mercredi soir pour soutenir ce dernier, Manuel Valls y retourne ce jeudi après-midi. Selon un sondage Ifop-Fiducial (*) réalisé mardi et mercredi pour iTélé et Sud Radio, le candidat socialiste remporterait par 53% des voix le duel qui l'opposera dimanche à la candidate FN Sophie Montel qui obtiendrait 47% des intentions de vote. 

«50% des électeurs UMP envisageraient de voter blanc ou de s'abstenir au deuxième tour» et «parmi les 50% restant, les intentions de vote se partageraient équitablement entre le candidat PS (26%) et le candidat FN (24%)», détaillent encore les auteurs de ce sondage. Les consignes de Nicolas Sarkozy ne seraient donc respectées que par un électeur de l'UMP sur deux puisque le parti, après un bureau national, a accouché dans la douleur d'une ligne «ni PS ni FN» qui continue de diviser. 

Si les résultats de ce sondage se confirmaient, «le FN obtiendrait l'un de ses meilleurs scores dans une législative partielle», a observé sur iTélé Frédéric Dabi, de l'Ifop, mais pas assez pour l'emporter.

Interrogé par iTélé, Frédéric Barbier n'a pas voulu crier victoire. «On est dans la marge d'erreur, c'est un résultat pour l'instant très serré. Il faut faire campagne jusqu'au bout», a plaidé le candidat socialiste qui a appelée de nouveau «la droite républicaine (à) battre le FN».

«Je suis challenger, s'est défendue Sophie Montel,  alors même qu'elle est arrivée en tête du premier tour. Mais je pense que les électeurs de la 4e circonscription ne se laisseront pas arnaquer par le socialisme et par le candidat de François Hollande», a déclaré la candidate.

Cette législative partielle, provoquée par la nomination de l'ancien député de la circonscription Pierre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1084720 le jeudi 5 fév 2015 à 11:56

    Faire 53 contre le FN en duel, voilà de quoi sabrer le champagne avec ...des petits bras!

  • M6224191 le jeudi 5 fév 2015 à 11:40

    pour éviter peste ou choléra , le mieux est de rester chez soi !...

  • pichou59 le jeudi 5 fév 2015 à 11:39

    un comble!!! c'est itv qui a payé!!!