Législative du Doubs : Le FN (largement) en tête au 1er tour

le
0
Sophie Montel, la candidate FN, arrive en tête au premier tour dans la 4e circonscription du Doubs.
Sophie Montel, la candidate FN, arrive en tête au premier tour dans la 4e circonscription du Doubs.

"L'esprit du 11 janvier" n'a pas soufflé jusque dans le Doubs ! Il n'a d'ailleurs peut-être pas dépassé le périphérique voire quelques arrondissements parisiens... Au soir du dimanche qui a conclu la semaine qui a endeuillé notre pays, certains osaient dire que plus rien se serait comme avant. Mieux, que le cafouillage de Marine Le Pen et de ses sbires qui hésitaient à rejoindre le mouvement d'union nationale montrait que le FN n'aimait pas la France et qu'il ne respectait pas ce deuil national. Ses électeurs étaient pris à témoins et priés de ce dessiller, de regagner le bain moussant des partis républicains.Trois semaines plus tard, l'élection législative partielle de la 4e circonscription du Doubs fait entendre une spectaculaire fausse note dans le concert de violons sirupeux. Les électeurs ne se sont pas mobilisés, relativisant ainsi l'antienne selon laquelle tout un peuple était réuni derrière ses dirigeants : la participation finale s'élève à moins de 40% contre un peu plus de 55% en 2012. Sophie Montel (FN) arrive largement en tête au premier tour avec près de 35 % des voix contre plus de 30% pour Frédéric Barbier suppléant du député sortant Pierre Moscovici. L'UMP Charles Demouge est éliminé avec moins de 29 % des suffrages exprimés.Le PS résiste mieux que prévuCette circonscription est plus que symbolique. On y compte 22% d'ouvriers contre 13,5% au niveau national. La plupart travaille à "la Peug" c'est à dire chez...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant