Législative du Doubs : l'appel à l'unité face au FN

le
3
La candidate FN Sophie Montel soutenue par Marine Le Pen.
La candidate FN Sophie Montel soutenue par Marine Le Pen.

Les électeurs ne se sont pas mobilisés dans le Doubs dimanche, où une élection législative partielle est organisée pour remplacer Pierre Moscovici, devenu commissaire européen aux Affaires économiques. La participation finale s'élève à moins de 40 % contre un peu plus de 55 % en 2012, mais les résultats sont sans appel. Sophie Montel (FN) arrive largement en tête au premier tour avec 32,6 % des voix contre 28,85 % pour Frédéric Barbier, suppléant du député sortant Pierre Moscovici. L'UMP Charles Demouge est éliminé avec 26,54 % des suffrages exprimés.

Retrouvez les réactions politiques de la soirée :

21 h 15. Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde appelle à voter pour le candidat PS, car "l'élection d'une député d'extrême droite au programme xénophobe et démagogique serait une mauvaise nouvelle". "Fidèle à ses valeurs humanistes et républicaines, l'UDI appelle tous les citoyens de la 4e circonscription du Doubs à faire barrage à l'extrême droite en votant pour le seul candidat républicain restant en lice. Cela n'enlève rien de nos fortes divergences avec les socialistes et leur gouvernement, mais l'élection d'une députée d'extrême droite au programme xénophobe et démagogique serait une mauvaise nouvelle supplémentaire pour notre pays", déclare M. Lagarde dans un communiqué.20 h 55. Les écologistes appellent à voter pour le candidat...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le lundi 2 fév 2015 à 09:47

    Pas de réforme structurelle positive "MAIS VOTEZ POUR MOI" Pour un député FN de plus pas sur que ce sera la réponse des électeurs.La TVA sociale tous les français et d'autres en bénéficient(ou en profitent) tous doivent participer à son financement . Pas seulement les salariés et les entreprises. Les salariés verraient leurs salaires net augmentés et les entreprises seraient plus compétitives.Supprimer le sénat et les statuts spéciaux.

  • frk987 le lundi 2 fév 2015 à 09:08

    C'est redonner la majorité au PS, alors pour un député FN....le jeu n'en vaut vraiment pas la chandelle.

  • pichou59 le lundi 2 fév 2015 à 07:52

    cela fait 2,5ans que le ps nous dépouille, aucune réforme, les élus et assimilés continuent à manger la bonne soupe, pendant que le petit peuple est en chômage, en ce moment, il tape les retraités....., et puis, si on parlait de la hausse vertigineuse des prochains impôts locaux