Législative dans le Doubs : Sophie Montel (FN), lepéniste de toujours

le
6
Législative dans le Doubs : Sophie Montel (FN), lepéniste de toujours
Législative dans le Doubs : Sophie Montel (FN), lepéniste de toujours

Voilà vingt-sept ans qu'elle est encartée Front national. « A 45 ans... » sourit-elle. « C'est une pure et dure, comme moi », résume Roland Boillot, conseiller régional FN, qui a mis son pavillon d'Allenjoie à disposition de la candidate. Fille d'un chirurgien-dentiste frontiste qui ne militait pas « mais faisait sa petite propagande pour le FN dans son cabinet dentaire », elle avoue ne pas s'être « rebellée à l'adolescence ». Elle a même poussé l'engagement parental plus loin. Son DEA d'histoire médiévale en poche, la jeune femme devient assistante du groupe FN à la région Franche-Comté. « Et après, je n'ai plus fait que du Front national », résume-t-elle.

Sophie Montel est une lepéniste de la première heure. Au point de défendre en 1996, lors d'un conseil municipal à Besançon, la position de Jean-Marie Le Pen sur « l'évidente inégalité des races ». Des propos exhumés pendant la campagne. Face à la polémique, elle assure qu'elle ne tiendrait plus ce discours aujourd'hui, mais elle ne renie rien pour autant. « J'ai lu l'argumentaire envoyé par le siège. Jean-Marie Le Pen était le président du mouvement, il me semblait naturel de le défendre. C'est de la loyauté et de la fidélité », nous explique-t-elle.

Tous ses proches décrivent une infatigable militante et louent son dynamisme. Elle se dit placide et assure avoir les épaules larges. Elections législatives, municipales, régionales, européennes : elle répond présent à chaque fois. Résultat, elle est conseillère régionale de Franche-Comté et, depuis mai dernier, députée européenne. « J'ai au moins 25 campagnes derrière moi », calcule-t-elle.

« Tourisme électoral », tacle son adversaire socialiste, Frédéric Barbier, qui lui reproche de ne pas habiter la circonscription. « J'habite à Saint-Vit, à côté de Besançon. Je suis née à Montbéliard, j'ai vécu à Audincourt jusqu'à la fin de mes études. C'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1310580 le dimanche 8 fév 2015 à 11:34

    Le ps est un danger, il amène à la faillite économique et à la perte des valeurs morales, tout et n'importe quoi, laxisme et en même temps élitisme, une caste bien pensante qui croit qu'elle seule détient la vérité universelle et veut l'imposer aux autres !

  • pichou59 le dimanche 8 fév 2015 à 11:29

    c'est la gauche qui attise tout cela

  • saggy le dimanche 8 fév 2015 à 11:14

    le racisme est une réaction naturelle à l'envahissement, l'homme essaie de s'en guérir mais ses gènes lui ordonnent le contraire ...mais si chacun de son coté fait un effort il est possible de vivre ensemble...

  • saggy le dimanche 8 fév 2015 à 11:01

    je suis plutôt (encore) UMP, mais entre le FN et le PS je choisis FN sans hésiter ...

  • M3866838 le dimanche 8 fév 2015 à 10:23

    D'accord avec vous M348281

  • saggy le dimanche 8 fév 2015 à 10:11

    TSF !! Tout Sauf François !