Législative dans le Doubs : le FN devance le PS, l'UMP disqualifiée

le
47
Législative dans le Doubs : le FN devance le PS, l'UMP disqualifiée
Législative dans le Doubs : le FN devance le PS, l'UMP disqualifiée

C'est une législative partielle aux allures de test national. La candidate du Front national est arrivée en tête du premier tour de ce scrutin, devant le candidat socialiste, qui compte désormais sur un front républicain pour l'emporter. Pour la première fois, l'UMP a été balayée dès le premier tour, malgré le soutien de l'UDI et l'absence de candidat Modem. 

Ce premier tour a aussi été marqué par une forte abstention. Les 67 145 électeurs de la quatrième circonscription du Doubs ne se sont pas bousculés aux urnes ce dimanche pour désigner le successeur de Pierre Moscovici, devenu commissaire européen. 60,44% des électeurs n'ont pas pris part au vote.

Le FN en tête

Pari gagné pour le FN qui espérait clairement arriver en tête ce dimanche. «Le résultat obtenu ce soir confirme la réelle dynamique du FN» s'est félicitée la candidate du Front national, Sophie Montel qui a obtenu 32,6% des suffrages exprimés. Satisfaite, elle a constaté «l'effondrement du PS comparé à 2012». Elle gagne en effet 12 points par rapport au score réalisé en 2012 par le socialiste Pierre Moscovici.

Désormais, Sophie Montel, 45 ans, espère permettre à l'extrême droite de conquérir au deuxième tour un troisième siège à l'Assemblée nationale. «C'est une bonne nouvelle que nous ayons le PS en face de nous car une partie des personnes qui ont voté UMP pourraient nous rejoindre», a-t-elle encore affirmé.

Avec Marine Le Pen, venue la soutenir aux portes de l'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux, l'eurodéputée avait axé sa campagne sur la désindustrialisation et le «péril islamiste», au lendemain des attentats de Paris.

La gauche qualifiée, le candidat PS appelle «à l'unité»

Dans cette terre populaire, où Manuel Valls a été chahuté cette semaine, la présence de la gauche au deuxième tour était l'inconnue majeure du scrutin. Le candidat PS, Frédéric Barbier, qui a obtenu 28,85% des voix, faisait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7393434 le lundi 2 fév 2015 à 23:31

    Moi ce qui m'a fait rire de Mr BARBIER, c'est qu'il a dit : "Il faut être contre l'extrême politique, l'intégriste religieux". Mais il n'a pas dit contre les ENArques des Ministères, ou des promotions comme "Voltaire ou celle de MACRON. Je sais même que Mr MOSCOVICI a défendu à Bercy contre A.MONTEBOURG, le précédent patron de la DGT Mr Ramon FERNANDEZ (viré à Orange n°2) et remplacé par Mr Bruno BEZARD ami de SPITZ (ffsa) et de M.SAPIN. Qui vientt de descendre le PEL qui gène l'Assurance-vie

  • janaliz le lundi 2 fév 2015 à 23:19

    saggy ou l'humour de ca.niveau. Ma première impression était la bonne ! Je vous laisse à vos turpitudes.

  • kpm745 le lundi 2 fév 2015 à 21:37

    Ce qui est plutôt étonnant ce sont les gens qui votent encore pour les mêmes personnes à l’UMP et PS responsables du déclin de la France

  • wheels le lundi 2 fév 2015 à 18:47

    g.joly1 l'agent du NKVD, je ne vais pas souvent sur ce forum, mais je l'ai déjà vu, probablement ancien du KGB, nostalgique du NKVD. Le Communisme c'est fini ................................................................................................................

  • mark92 le lundi 2 fév 2015 à 18:26

    Entre la peste et le choléra, difficile. Mais ils aiment surement bien l'ancien ministre de l'économie de 2012 à 2014 dans cette région. Ils participent comme tous les français aux émolutions de M. à concurence de 24 000€/mois, comme commissaire européen à l'économie, plus les avantages..... primes pour délocalisation, prime pour participar aux réunions....

  • mlemonn4 le lundi 2 fév 2015 à 16:51

    Il est grand temps de renverser la table une bonne fois pour toute et de faire taire cette caste technocratique de rentiers qui a confiqué tous les pouvoirs (public/privé); depuis plus de 40 ans, ces monarques se sont goinfrés d'avantages et privilèges sur le dos des contribuables; avec cette republique bananière qu'ils ont créée, ils sont les responsables de la faillite de la France. Et ils ont encore le culot, la suffisance et l'outrecuidance de nous rendre responsables pour payer l'addition!

  • saggy le lundi 2 fév 2015 à 14:00

    faire perdre la majorité PS à l'assemblée, il est là le challenge !!!

  • a.nottr1 le lundi 2 fév 2015 à 13:59

    J'ai écrit cela après avoir écouter RTL, ces politiques sont dans leur petit monde d'exploitants de la société , je suis outré !

  • a.nottr1 le lundi 2 fév 2015 à 13:53

    Dans notre symbole de la République, nous avons le mot FRATERNITÉ , quel sont ces Vautours qui tournoies sur votre liberté de vote, c'est inadmissible de la part de cette classe qui détériore la valeur des FRANÇAIS

  • saggy le lundi 2 fév 2015 à 13:43

    j "anal" iz vous devriez regarder la télé, çà vous ouvrirait les yeux et l'esprit .... mais évitez Drucker et plus belle la vie ....