Legg Mason sonde les convictions d'investissements de seniors et de la Génération Y

le
0

(AOF) - Selon la quatrième édition de l'enquête sur les investissements de Legg Mason, qui a été menée pour la première fois depuis son lancement auprès d'investisseurs de plus de 40 ans (« seniors ») et d'investisseurs de la Génération Y (« Millenials ») (18-39 ans), plus de 60% des investisseurs français sont optimistes pour leurs investissements en 2016. Si l’on ne se concentre que sur la fraction la plus âgée des investisseurs, ils ne sont plus que 51% à afficher un tel optimisme.

Les investisseurs seniors identifient essentiellement trois facteurs susceptibles de les empêcher d'atteindre leurs objectifs d'investissement, explique Legg Mason, à savoir l'instabilité économique mondiale (31%, contre 23% pour les Millenials), l'instabilité économique domestique (22%, contre 11% pour les Millenials) et la volatilité accrue des marchés (22%, contre 14% pour les Millenials).

"Une large majorité (79% pour les investisseurs Millenials et 62% pour les investisseurs d'âge mûr) pense néanmoins que le moment est opportun pour investir sur les marchés, compte tenu de la correction sur les marchés depuis le printemps 2015", précise la société.

Par ailleurs, les actions internationales sont considérées comme l'une des meilleures opportunités d'investissement en 2016 par 58% des Millenials, malgré une prédilection toujours marquée pour les actions domestiques (62%), ajoute l'enquête. La tendance s'inverse chez les investisseurs d'âge mûr, qui estiment à 62% que les actions internationales offrent les meilleures opportunités cette année, contre 57% pour les actions domestiques. Les Millenials et les investisseurs de plus de 40 ans allouent respectivement 25% et 19% de leurs portefeuilles à des investissements internationaux.

Il y a en revanche un point qui rassemble les seniors et les Millenials opérant sur les marchés financiers : les marchés américain et britannique offrent le plus d'opportunités. "Les investisseurs français, qui recherchent avant tout le rendement, pensent également que les principaux pays asiatiques offrent les meilleures opportunités d'investissement : Singapour (30 % pour les investisseurs de plus de 40 ans uniquement), la Chine (27 % pour les Millenials, contre 29 %) et le Japon (27 % pour les deux tranches d'âge)", complète Legg Mason.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant