Légère hausse du bénéfice de Bayer grâce aux pesticides

le
0
LE BÉNÉFICE OPÉRATIONNEL DE BAYER EN LÉGÈRE HAUSSE GRÂCE AUX PESTICIDES
LE BÉNÉFICE OPÉRATIONNEL DE BAYER EN LÉGÈRE HAUSSE GRÂCE AUX PESTICIDES

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé une progression de 1,4% de son bénéfice trimestriel, une performance légèrement meilleure que prévu, soutenue par un solide chiffre d'affaires dans les pesticides.

Le résultat avant intérêts, impôt, dépréciations et amortissements (Ebitda) est ressorti à 2,01 milliards d'euros au troisième trimestre, juste au-dessus du consensus de 1,96 milliard établi par Reuters.

Le résultat opérationnel de sa division CropScience (phytosanitaire) a augmenté de plus de 25% à 278 millions d'euros, porté par la croissance sur ses nouveaux produits, notamment les fongicides et les herbicides.

Bayer vise désormais une croissance de son Ebitda autour de 5% sur l'année, en prenant en compte l'acquisition de la division santé grand public de Merck, bouclée le 1er octobre, et l'impact plus positif des effets de changes.

Le groupe prévoyait auparavant une croissance inférieure à 5% de son Ebitda.

Le titre a pris 8,2% sur les trois derniers mois, surperformant l'indice Stoxx Europe 600 pharmaceutique (+2,6%), les investisseurs ayant salué l'annonce d'une scission, avec une introduction en Bourse de ses activités de plastiques, les moins rentables de son portefeuille.

(Ludwig Burger, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant