Légère hausse des principales Bourses européennes à l'ouverture

le
0
LA BOURSE DE PARIS AVANCE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES
LA BOURSE DE PARIS AVANCE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère hausse vendredi, tirées par les bons chiffres du commerce extérieur chinois, la hausse de l'excédent commercial allemand et la probabilité que les dirigeants européens parviennent à un accord sur le budget de l'Union européenne dans la journée.

Les exportations et importations de la deuxième économie mondiale ont augmenté davantage que prévu en janvier, une nouvelle donnée venant confirmer une reprise de l'activité économique, selon des chiffres officiels publiés vendredi.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,4% à 3.618,21 points vers 09h20. À Francfort, le Dax est en hausse de 0,2% et à Londres, le FTSE gagne 0,5%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,3%.

La veille, les places financières européennes avaient pâti des déclarations de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), faisant état de risques pour la reprise économique.

Ce dernier s'est exprimé jeudi après que la BCE n'a pas, sans surprise, modifié ses taux directeurs, maintenant son taux de refinancement au plus bas record de 0,75%, l'institution de Francfort adoptant une position attentiste entre une possible reprise économique et l'appréciation de l'euro.

Du côté des valeurs, Vivendi enregistre la deuxième plus forte hausse de l'indice parisien (+1,75%) après avoir annoncé jeudi la conclusion d'un accord définitif portant sur la cession de Parlophone Label Group à Warner Music Group.

Le fabricant de poids lourds allemands MAN qui a fait état a d'une baisse de 35% de son bénéfice d'exploitation en 2012, en raison de la conjoncture déprimée en Europe enregistre pourtant une légère hausse (+0,2%) à l'ouverture.

PSA (+4,65%) a annoncé jeudi soir des dépréciations d'actifs massives mais le titre semble soutenue par les déclarations du ministre du Budget Jérôme Cahuzac disant qu'il était "possible" que l'Etat français entre au capital du groupe confronté à de graves difficultés financières.

L'opérateur de satellites Eutelsat (+1,14%)a fait état jeudi d'un carnet de commandes record à fin 2012 et confirmé ses perspectives jusqu'à mi-2015.

Sur le marché des changes, l'euro évoluait toujours près de son plus bas niveau en deux semaines de 1,33705 dollar pour un euro face à la monnaie américaine, touché après les déclarations de Mario Draghi disant que la BCEs suivra l'impact de l'appréciation de l'euro depuis le début de l'année.

Les cours du brent poursuivent leur hausse après les bons chiffres du commerce chinois, confirmant la reprise de la deuxième économie mondiale et pouvant entraîner une hausse de la demande.

Après un accord historique avec la BCE pour alléger la charge de la dette de Dublin, les rendement des obligations irlandaises à 10 ans restait proche de plus bas niveau depuis le début de la crise en 2007 touché jeudi.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant