Légère hausse des marchés boursiers à l'ouverture en Europe

le
0
LÉGÈRE HAUSSE DES MARCHÉS BOURSIERS EN OUVERTURE EN EUROPE
LÉGÈRE HAUSSE DES MARCHÉS BOURSIERS EN OUVERTURE EN EUROPE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes, portées par l'action Infineon et les valeurs minières, évoluaient en légère hausse jeudi dans les premiers échanges, poursuivant sur leur lancée de la veille dans des volumes peu étoffés en raison de la fermeture de Wall Street pour cause de Thanksgiving.

À Paris, l'indice CAC 40 gagnait 0,32% à 4.908,68 points à 09h40. À Francfort, le Dax progressait de 0,63% et à Londres, le FTSE de 0,33%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,39% et le FTSEurofirst 300 0,38%.

Toujours porté par la perspective d'une hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis, le dollar reste bien orienté face à un panier de devises internationales, une évolution qui pèse sur les cours de pétrole.

Tous les indices sectoriels sont dans le vert en ce début de séance, celui regroupant les valeurs liés aux matières premières, qui affiche de loin la plus mauvaise performance depuis le début de l'année, enregistrant la progression la plus marquée (+1,67%) en raison de la perspective d'un soutien de la Chine aux producteurs de nickel et d'aluminium.

Ces derniers ont demandé au gouvernement de racheter les surplus de métaux non ferreux, selon des sources, ce qui constituerait le premier effort concerté depuis 2009 pour redresser des prix en chute libre.

Le compartiment automobile, emmené par Volkswagen (+4,1%) et Porsche (+2,6%), est également en hausse de plus de 1%.

Du côté des valeurs individuelles, le titre Infineon prend plus de 9,5% après l'annonce par l'entreprise d'un bénéfice d'exploitation trimestriel en hausse plus marquée que prévu à la faveur d'effets de changes et de l'acquisition de l'américain International Rectifier.

Du côté des baisses, l'action Rémy Cointreau (-2,1%) pâtit au contraire de la publication d'un résultat opérationnel courant en repli de 7,3%, en raison notamment de ventes déprimées en Chine.

Le titre Thales (-1,7%) recule à la suite d'un abaissement de recommandation d'UBS.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant