Légère hausse de la confiance des ménages en octobre

le
0
LA CONFIANCE DES MÉNAGES EN HAUSSE EN OCTOBRE
LA CONFIANCE DES MÉNAGES EN HAUSSE EN OCTOBRE

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages a légèrement progressé en France en octobre, un regain d'optimisme au sujet des perspectives d'évolution du niveau de vie permettant de compenser un net accroissement des craintes concernant le chômage, selon les données publiées mercredi par l'Insee.

L'indicateur synthétisant cette confiance a augmenté d'un point, à 98, conformément aux prévisions des économistes interrogés par Reuters.

S'il reste légèrement en deçà de sa moyenne de long terme, qui s'établit à 100, il "retrouve quasiment son niveau de mai 2016, qui était le plus haut depuis octobre 2007", souligne l'Insee.

L'enquête d'octobre fait apparaître un rebond de trois points de l'opinion des ménages sur leur situation financière future, qui s'accompagne d'une légère progression de la proportion de ménages jugeant qu'il est opportun d'effectuer des achats importants.

Elle signale en revanche un repli de trois points de l'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle, qui repasse sous sa moyenne de longue période. Les ménages sont aussi sensiblement moins nombreux qu'en septembre (-3 points) à estimer qu'il est opportun d'épargner.

Ils sont en revanche plus optimistes sur l'évolution future de leur niveau de vie, le solde correspondant gagnant deux points, malgré une nette progression des craintes concernant le chômage. Avec une augmentation de dix points, le solde correspondant repasse au-dessus de sa moyenne de longue période.

La proportion de ménages français considérant que les prix ont augmenté au cours des douze derniers mois, qui avait bondi de cinq points en septembre pour atteindre un plus haut depuis décembre 2014, a abandonné six points et retrouvé son niveau du mois d'août. A -53, il reste largement inférieur à sa moyenne de long terme.

Les ménages sont également moins nombreux à anticiper une augmentation des prix au cours des douze prochains mois, le solde correspondant, en recul de deux points, retrouve lui aussi son niveau d'août, légèrement en deçà de sa moyenne de longue période.

(Myriam Rivet, édité par Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant