Légère baisse du moral des ménages

le
4
L'indicateur de la confiance des ménages est important, car il permet d'estimer comment se comportera dans les prochains mois la consommation (photo d'illustration).
L'indicateur de la confiance des ménages est important, car il permet d'estimer comment se comportera dans les prochains mois la consommation (photo d'illustration).

Un indicateur vient tempérer la bonne nouvelle, récente, de la baisse du chômage en septembre, la plus importante depuis huit ans. "En octobre 2015, après avoir atteint en septembre son plus haut niveau depuis octobre 2007, la confiance des ménages baisse légèrement", annonce l'Insee dans un communiqué. L'indicateur diminue de 1 point et atteint 96, soit moins que sa moyenne de longue période (100). En revanche, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée progresse à son plus haut niveau depuis novembre 2010. Cet indicateur est important, car il permet d'estimer comment se comportera dans les prochains mois la consommation, un des principaux piliers d'une croissance française qui peine à décoller.

Après une nette hausse en septembre, la proportion de ménages considérant comme opportun de faire des achats importants diminue : le solde correspondant recule de 6 points en octobre et revient ainsi à son niveau d'août. Il demeure néanmoins légèrement au-dessus de sa moyenne de long terme. Enfin, l'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne se dégrade : le solde sur leur capacité d'épargne actuelle baisse de 5 points et revient ainsi à sa moyenne de long terme ; celui concernant leur capacité d'épargne future diminue de 3 points, mais reste un peu au-dessus de sa moyenne de long terme.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gacher le mercredi 28 oct 2015 à 10:48

    entre les impôts qui ont explosé, le chômage qui baisse grâce aux radiations; les retraites qui disparaissent et les emplois précaires qui deviennent la norme, sans oublier le gouvernement qui se fout de nous avec Valls qui dit qu'on nous a trop imposé et que ca a tué la croissance, toute en augmentant les taxes, il y a de quoi ne pas avoir le moral

  • d.e.s.t. le mercredi 28 oct 2015 à 10:00

    Les Français ne sont pas dupes et savent très bien que la baisse du chômage, appelée aussi bidouillage des chiffres officiels, est un trompe-citoyens décidé par le monarque de papier et ectoplasme élyséen pour justifier sa candidature en 2017!

  • bearnhar le mercredi 28 oct 2015 à 09:50

    Refuser de se reproduire, pratiquer le discernement en utilisant sa carte bleue, actions plus éfficaces que tous les discrours de syndicalistes. Ah, et vos gosses peuvent aussi etres utilisés pour aller se battre à la place de ceux qui déclarent les guerres, sympa.

  • bearnhar le mercredi 28 oct 2015 à 09:47

    Pas marié, pas de gosses, pas concerné par leurs sondages, moral d'acier...J'aime bien cette société normée, la norme c'est de fournir des bras au dumping mondial, pour cavaler après les émergents. A ce jeu de dupe j'ai toujours dis merci mais sans moi, il m'en coute, mais beaucoup moins qu'avoir sur la conscience la vie de mes pauvres gosses qui n'auraient rien demandé pour voir ça. Le boycott de la reproduction, ça c'est éfficace, sans bras les exploiteurs ne peuvent plus rien.