Léger repli de Wall Street avant la réunion de la Fed

le , mis à jour à 22:30
0
    * Perte de 0,15% pour le Dow et de 0,18% pour le S&P 
    * Perte de 0,21% pour le Nasdaq 
 
    par Tanya Agrawal 
    NEW YORK, 25 avril (Reuters) - Wall Street a débuté la 
semaine sur une perte modeste, imputable au recul des cours du 
brut et à des résultats de sociétés jugés médiocres, et le fait 
que la Fed tienne réunion demain et après-demain n'a pas non 
plus engagé les investisseurs à prendre des risques. 
    Il est probable que la Réserve fédérale (Fed) observera le 
statu quo mais elle pourrait modifier son diagnostic de la 
conjoncture économique de manière à préparer le terrain à de 
nouvelles hausses des taux.   
    "Nous sommes confrontés à une résistance technique puisque 
nous sommes à présent proches de records", a dit Randy Frederick 
(Charles Schwab). "On prend des bénéfices; les actions 
paraissent plutôt chères actuellement, surtout en l'absence de 
croissance des résultats". 
    Les prix pétroliers sont en baisse sensible dans un marché 
nerveux en raison d'informations du cabinet d'études Genscape 
mentionnant une hausse des stocks de brut au terminal de 
Cushing, dans l'Oklahoma. 
    Le recul du dollar contribue toutefois à limiter ce 
fléchissement d'un marché pétrolier qui avait d'abord suivi le 
chemin de la hausse, capitalisant sur ses gains des trois 
dernières semaines. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  a perdu 26,51 points (0,15%) à 
17.977,24 points. Le S&P-500  .SPX , plus large, a cédé 3,79 
points (0,18%) à 2.087,79. Le Nasdaq Composite  .IXIC  a lâché 
10,44 points (0,21%) à 4.895,79.      
    Les bénéfices du S&P-500 sont prévus en baisse de 7,3% au 
premier trimestre, après des reculs respectifs de 2,9% et 0,8% 
les deux précédents trimestres, suivant des données de Thomson 
Reuters I/B/E/S. 
    Sur les 135 sociétés de l'indice S&P-500 qui ont publié 
leurs comptes, 59% ont réalisé un chiffre d'affaires supérieur 
au consensus, alors que la moyenne de long terme est de 60%, 
selon des estimations de Thomson Reuters. 
    Aux valeurs, Xerox  XRX.N  a perdu 13,3% à la suite de la 
publication d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice 
trimestriels en recul, conséquence de l'appréciation du dollar 
et de la baisse des ventes d'imprimantes et de copieurs. 
    Tribune Publishing  TPUB.N  s'est envolé de 53%. Gannett 
 GCI.N  (+6,5%), éditeur, entre autres, du quotidien USA Today, 
se propose de racheter le propriétaire du Los Angeles Times et 
du Chicago Tribune, pour 12,25 dollars par action.   
    Perrigo  PRGO.N  a chuté de plus de 18% après l'annonce de 
la démission de son PDG Joseph Papa, lequel va rejoindre Valeant 
 VRX.TO  VRX.N , dont le titre coté à New York a cédé 2,3%. 
      
    Charter Communications  CHTR.O  et Time Warner Cable  TWC.N  
ont gagné 4,6% et 4,06% respectivement, le département de la 
Justice américain ayant autorisé leur fusion sous conditions. 
  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant