Léger recul du nombre de fonctionnaires en 2011

le
0
Règle du «1 sur 2» oblige, l'État a réduit ses effectifs mais les collectivités et les hôpitaux ont embauché.

La politique de non-remplacement de un fonctionnaire sur deux partant à la retraite mise en place par Nicolas Sarkozy - et depuis abrogée par son successeur - a permis de réduire le nombre de postes (y compris contrats aidés) dans la fonction publique de 0,5% en 2011, selon les dernières données de l'Insee.

Si ce chiffre n'est pas plus important, c'est parce que la baisse du nombre de fonctionnaires d'État a été compensée par la hausse des effectifs dans les collectivités locales et les hôpitaux.

Sur un total de 5.493.000 fonctionnaires fin 2011, la fonction publique d'État comptait ainsi 2.466.200 personnes (-2% sur un an donc), la fonction publique territoriale 1 881 500 (+0,3 %) et la fonction publique hospitalière 1. 145.200 (+1,3 %).

Au sein de la fonction publique d'État, en 2011, les effectifs dépendant des ministères ont baiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant