Leclerc veut creuser l'écart sur le marché du drive

le
0
Ces points de retrait des achats en ligne génèrent déjà un tiers de la croissance des ventes.

Leclerc tient à conforter sa position sur le marché du drive, en pleine expansion. Avec son réseau de 144 points de retrait de courses commandées en ligne, l'enseigne a réalisé un chiffre d'affaires de 405 millions d'euros (à fin novembre), soit 1,4% de ses ventes totales. Les E.Leclerc Drive ont contribué à hauteur d'un tiers à la croissance du distributeur cette année.

Quatre ans après l'ouverture de son premier drive, l'avenir de cette «nouvelle façon de faire ses courses», inventée par Auchan en 2000, ne fait plus aucun doute pour Michel-Édouard Leclerc. Les clients plébiscitent ce système qui «réconcilie les prix de la grande surface avec la rapidité des commerces de proximité», selon le patron du groupement. Deux heures après la commande sur Internet, le client peut retirer ses courses, préparées gratuitement, à la borne la plus proche. Le gain de temps, principalement, a déjà convaincu environ 880.000 ménages d'adopter le drive, d'après Kantar Wor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant