Leclerc modernise ses espaces culturels

le
0

Le deuxième distributeur de produits culturels derrière la Fnac veut rajeunir l'ensemble de ses magasins d'ici trois ans.

«L'idée des Espaces nous est venue suite à un échange avec Jack Lang, qui m'avait assuré qu'il fallait choisir entre la défense de Goethe et celle des supermarchés. Et non justement!», se souvient Michel-Édouard Leclerc, président des centres du même nom. Dix-neuf ans après l'ouverture du premier Espace culturel Leclerc à Pau, ils sont au nombre de 215, quasiment tous situés dans les galeries commerciales et non à l'intérieur des hypermarchés. Neuf sur dix sont situés dans des villes de moins de 80.000 habitants, «où il y a souvent ni Fnac, ni Cultura ni grande librairie», souligne le dirigeant. «Nous sommes la première enseigne par le nombre de points de vente», ajoute Hugo Bélit, adhérent à Pau et responsable des Espaces culturels, dont la mère Nicole a jadis ouvert le tout premier. La Fnac compte en effet 107 magasins, y compris ses réce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant