Leclerc est client d'une usine incendiée au Bangladesh

le
0
Deux semaines après l'effondrement d'un immeuble à Dacca qui a fait plus de 1250 morts, un incendie s'est déclaré jeudi 9 mai dans un autre immeuble abritant des ateliers de confection dont Tung Hai, fournisseur du distributeur français Leclerc.

Après le drame qui a fait plus de 1250 morts à Dacca, capitale du Bangladesh, un autre immeuble de la ville a été incendié jeudi dernier, faisant au moins huit morts. Le batîment abritait des ateliers de confection, dont la société Tung Hai, qui est, entre autres, un des fournisseurs du distributeur français Leclerc. Le patron Michel-Edouard Leclerc l'a confirmé ce vendredi: «Oui absolument, nous étions clients. Il y a une enquête pour savoir si l'incendie est criminel. Le fournisseur était sous audit social (et socialement en progrès depuis deux ans) mais la poursuite des échanges était conditionnée au résultat d'un audit sécurité en septembre» prochain, a-t-il précisé dans un texto transmis à l'Agence France Presse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant