LeBron James, athlète de l'année pour Sports Illustrated

le
0
LE BASKETTEUR LEBRON JAMES DÉSIGNÉ SPORTIF DE L'ANNÉE PAR SPORTS ILLUSTRATED
LE BASKETTEUR LEBRON JAMES DÉSIGNÉ SPORTIF DE L'ANNÉE PAR SPORTS ILLUSTRATED

NEW YORK (Reuters) - Le joueur du Miami Heat LeBron James a été désigné lundi sportif de l'année par le magazine Sports Illustrated, après avoir conquis le titre NBA avec la franchise floridienne et l'or olympique avec les Etats-Unis.

LeBron James, 27 ans, a connu une année exceptionnelle. Outre les deux trophées gagnés avec ses équipes, il a été élu pour la troisième fois meilleur joueur (MVP) du championnat nord-américain de basket et meilleur joueur des finales.

Il est le sixième basketteur distingué depuis que Sports Illustrated a lancé son prix en 1954. Le dernier était Dwyane Wade, aujourd'hui son coéquipier à Miami, récompensé en 2006.

Cette reconnaissance marque un tournant pour LeBron James, joueur admiré mais homme détesté par une bonne partie du public américain après avoir annoncé en direct à la télévision, il y a deux ans, son départ des Cleveland Cavaliers, où il était en fin de contrat, pour Miami.

Il a longtemps été hué dans toutes les salles du pays et avait été la cible de critiques très dures après la défaite du Heat en finales NBA en 2011, contre les Dallas Mavericks.

"Est-ce que je pensais qu'il était possible de recevoir un prix comme celui-là il y a deux ans ? Non", dit-il dans un entretien au magazine américain. "Les gens ont été beaucoup plus affectés que je ne l'avais imaginé."

"Je sais que ce n'est pas comme une blessure ou une addiction, mais c'est quelque chose dont j'ai dû me remettre. J'ai dû devenir une meilleure personne, un meilleur père, un meilleur mentor et un meilleur leader. J'ai changé et je pense que les gens commencent à comprendre qui je suis vraiment."

Parmi les précédents vainqueurs du prix figurent le nageur Michael Phelps, lauréat en 2008 après avoir remporté huit titres olympiques à Pékin, le golfeur Tiger Woods (en 2000) ou le cycliste Lance Armstrong, couronné en 2002 mais déchu depuis de ses sept Tours de France pour dopage.

En 1954, le prix était allé au Britannique Roger Bannister, premier athlète à courir le mile en moins de quatre minutes.

Simon Evans, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant