LEAD 1-Le Hezbollah, "groupe terroriste" pour les Etats du Golfe

le , mis à jour à 14:59
1
 (Bien lire Saad Hariri à l'avant-dernier paragraphe) 
    DUBAI, 2 mars (Reuters) - L'Arabie saoudite et les cinq 
autres membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont 
annoncé mercredi qu'ils considéraient désormais le Hezbollah 
chiite libanais comme une "organisation terroriste". 
    "Puisque cette milice poursuit ses pratiques terroristes, 
les pays du CCG ont décidé de la qualifier d'organisation 
terroriste et prendront les mesures nécessaires à la mise en 
oeuvre de cette décision", annonce le secrétaire général du 
conseil, Abdellatif al Zayani, dans un communiqué diffusé à 
Ryad. 
    Plusieurs membres du Hezbollah étaient déjà à titre 
individuel sous le coup de sanctions des pétromonarchies du 
Golfe depuis 2013 en riposte à l'intervention en Syrie, au côté 
des forces de Bachar al Assad, du groupe libanais soutenu par 
l'Iran. Et trois Etats membres du CCG, dont l'Arabie saoudite, 
le considéraient déjà comme une organisation terroriste.  
    La décision collective annoncée mercredi survient au 
lendemain d'un discours du dirigeant du Hezbollah, Hassan 
Nasrallah, au cours duquel il a accusé Ryad d'avoir accentué la 
crise politique au Liban en ayant suspendu le mois dernier son 
financement d'un contrat d'équipement de l'armée libanaise.  
    L'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a promis 
mercredi d'entretenir le dialogue avec le mouvement, malgré la 
décision du CCG. 
    L'ex-chef du gouvernement, membre de la communauté sunnite 
et soutenu par l'Arabie saoudite, dit vouloir garder le contact 
pour "éviter une sédition".  
 
 (Sami Aboudi; Henri-Pierre André et Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mercredi 2 mar 2016 à 18:06

    Mes commentaires ne sont pas acceptés. Il n'y a plus aucune liberté d'expression. seuls les mensonges officiels ont droit de cité. Reseau international.net