Le Zimbabwe réclame 28 millions de dollars à Zimplats

le
0
Le gouvernement zimbabwéen a ordonné à la compagnie Zimplats, premier producteur de platine du pays, de s'acquitter de sa dette de 28 millions de dollars américains, rapporte Herald, le journal officiel du gouvernement.

Cette somme, qui correspondrait à des taxes impayées depuis plusieurs années, a été directement prélevé auprès des banques de Zimplats. Le groupe minier conteste cette décision et a tenté un recours auprès de la Cour de Justice, en vain. Au Zimbabwe, la redevance à payer par les entreprises étrangères est un pourcentage sur la production, mais ne dépend pas des profits réalisés.

Zimplats est détenu à 87% par le Sud-Africain Impala Platinium et exploite trois sites au Zimbabwe pour une extraction annuelle de 4,5 tonnes de platine, soit près de la moitié de la production du pays. Le Zimbabwe est le troisième producteur mondial de platine, avec 8,4 tonnes par an.

Par ailleurs, Zimplats est en négociation avec le gouvernement de Harare depuis 2010 à propos du programme d'indigénisation. Les entreprises étrangères implantés dans le pays sont en effet contraintes de céder au moins 51% de leur capital à des investisseurs locaux.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant