Le Zimbabwe confisque des terres à Zimplats

le
0

Commodesk - Le gouvernement du Zimbabwe a pris possession de près de 28.000 hectares de terres détenues par Zimplats, avec effet immédiat, a affirmé le ministre du Développement minier, Obert Mpofu, à des journalistes locaux.

Ces terres, qui contiennent des réserves de platine, ne seraient actuellement pas exploitées et le gouvernement souhaite les réallouer à d'autres investisseurs pour relancer l'industrie minière. Le platine zimbabwéen est sous-exploité, selon le ministre, qui souligne qu'il faudrait 400 ans au rythme actuel d'extraction pour épuiser les réserves connues.

Zimplats, filiale de la compagnie sud-africaine Implats, n'a pas réagi pour le moment. Implats avait en janvier dernier cédé 51% de sa filiale à des Zimbabwéens, conformément à l'accord signé avec le gouvernement.

Par ailleurs, Obert Mpofu a annoncé son intention d'interdire les exportations de platine non raffiné d'ici deux ans, pour obliger les entreprises opérant sur place à construire une raffinerie. La totalité du platine zimbabwéen est en effet raffinée à l'étranger, principalement dans une usine sud-africaine d'Implats.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant