Le Zimbabwe cible les sucriers

le
0

Commodesk - Après les minières, le programme d'indigénisation s'étend à de nouvelles industries au Zimbabwe, dont celle du sucre.

Les autorités ont donné deux semaines au sud-africain Tongaat Hulett pour se mettre en accord avec la législation sur la redistribution des richesses du Zimbabwe aux autochtones. La loi de 2007 prévoit que 51% des parts soient attribuées aux employés natifs du pays, aux communautés voisines des sites des compagnies visées, et à un fond dédié à l'indigénisation.

La filiale du raffineur Triangle Sugar devrait ainsi tomber sous la houlette du gouvernement. La compagnie produit 372.000 tonnes de sucre par an au Zimbabwe, ainsi que de l'amidon, ce qui représente un cinquième des revenus du groupe, et le tiers de ses bénéfices.

Tongaat avait racheté en 2005 l'autre raffineur du pays, Hippo Valley Estates, propriété de la filiale d'Anglo Americain, AmZim. Le groupe sud-africain a aussi des intérêts dans l'aluminium.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant