Le yuan tombe à un plus bas de six ans puis remonte

le
0
    SHANGHAI, 10 octobre (Reuters) - Le yuan chinois est tombé à 
un plus bas de six ans lundi, enfonçant un niveau psychologique 
important, avant d'effacer ses pertes pour son premier jour de 
transactions après un congé d'une semaine en Chine. 
    La monnaie chinoise a entamé sa glissade après que la banque 
centrale a fixé son cours pivot  CNY=PBOC  à 6,7008 pour un 
dollar, son fixing le plus bas depuis septembre 2010 et un repli 
de 0,3% par rapport à celui du 30 septembre, avant la fermeture 
du marché pour la fête nationale. 
    Le yuan  CNY=CFXS  a ouvert à 6,6904 sur le marché spot puis 
a rapidement enfoncé le niveau de 6,7 pour la première fois 
depuis juillet et a reculé jusqu'à 6,7051, un plus bas là aussi 
depuis septembre 2010. 
    Il a ensuite effacé ses pertes pour revenir vers le cours 
pivot. 
     Des traders ont estimé que l'affaiblissement du yuan 
s'expliquait par la vigueur du dollar la semaine passée et ils 
ont ajouté ne pas constater d'intervention de banques publiques 
pour soutenir la devise. 
    Mi-juillet, quand le yuan avait franchi à la baisse le 
niveau de 6,7 pour un dollar, les banques d'Etat avaient volé à 
son secours. 
    Certains observateurs se demandent de ce fait si Pékin n'est 
pas en train de remettre sa devise sur le chemin d'une 
dépréciation lente après l'avoir maintenue stable jusqu'à fin 
septembre.   
    "Le marché s'est calmé et (...) a attend de voir quelle sera 
l'attitude de la banque centrale", a dit un trader à Shanghai. 
    Un autre cambiste estime que la Banque populaire de Chine 
(BPC) a peut-être desserré son étau autour de sa monnaie après 
l'entrée officielle du yuan dans le panier de devises du Fonds 
monétaire international, le 1er octobre. 
    "Il faudra voir quel est le prochain seuil", a-t-il ajouté. 
     La banque centrale a annoncé en fin de semaine dernière que 
ses réserves de change avaient baissé en septembre pour le 
troisième mois consécutif, et davantage que prévu, suggérant 
ainsi une poursuite des sorties de capitaux. 
    Vendredi, le yuan offshore yuan  CNH=  avait reculé à son 
plus bas niveau face au dollar depuis le 7 janvier. Traité 
principalement à Hong Kong, le yuan offshore n'est pas concerné 
par les restrictions de trading imposées par la BPC. 
    Les marchés à Hong Kong sont fermés lundi en raison d'un 
jour ferié. 
    Le yuan avait clôturé à 6,6745 pour un dollar le 30 
septembre sur le marché spot. 
    Plus de 70 stratégistes changes s'attendent en moyenne à une 
dépréciation de 3% du yuan d'ici septembre prochain, selon une 
enquête Reuters publiée le 6 octobre.   
 
 (Winni Zhou et John Ruwitch, Véronique Tison pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant