Le yuan comme l'euro ou le dollar

le
0
Dans le cadre du G20 des Finances, la France milite pour que la monnaie chinoise intègre un panier de devises au même titre que le dollar, l'euro, le yen, la livre sterling et l'or. Ce, pour mieux gérer les déséquilibres du commerce mondial.

La France,qui a pris en novembre la présidence du G20 pour un an, veut se placer en chef de file pour réformer le système monétaire international qui, tel qu'il fonctionne actuellement, provoque de grands déséquilibres commerciaux dans le monde.

«La Chine économise et exporte, l'Europe consomme, les États-Unis empruntent et consomment. Est-ce que ce modèle est bien équilibré ? Probablement pas», a résumé la ministre de l'Économie et des Finances Christine Lagarde, qui rappelle qu'un des enjeux majeurs de la réunion du G20 des Finances (vendredi et samedi prochain) sera de déterminer- samedi au mieux - des instruments de mesure de ces déséquilibres macro-économiques mondiaux.

Sera débattue l'idée d'intégrer le yuan au sein du panier des Droits de tirages spéciaux (DTS), ce panier de devises instauré en 1969 par le FMI qui contient, outre l'or, quatre monnaies: le dollar, l'euro, le yen et la livre sterling. «Une fois la convertibilité (du yuan) bien engagée...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux