Le yen remonte fort, Tokyo prêt à intervenir  

le
0
Le ministre des Finances estime que les États-Unis et l'Europe laissent filer leurs monnaies.

Le Japon ne fera certainement pas l'économie d'une nouvelle intervention sur le yen, qui a inscrit, ce mardi, un nouveau plus haut depuis quinze ans face au dollar, à 81,37 yens. Aujourd'hui, la Bourse de Tokyo a encore chuté de 2,09%.

Le ministre des Finances, Yoshihiko Noda, qui juge sans le dire ouvertement que l'Europe et les États-Unis laissent volontairement filer leurs devises pour soutenir leurs exportateurs, l'a clairement laissé entendre, ce mardi. Car la remontée du yen handicape les entreprises de l'archipel à l'étranger et inquiète sérieusement les investisseurs. L'excédent des comptes courant du Japon s'est réduit de 5,8% en août, à 9,7 milliards d'euros, selon les chiffres publiés la semaine dernière à Tokyo.

Le 15 septembre dernier, le Japon était déjà intervenu sur le marché des changes, vendant massivement des yens pour en faire baisser la valeur, ce qui n'eut qu'un effet de courte durée. Le G7 ne lui en a pas tenu rigueur, le week-end dernier

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux