Le Werder et Stuttgart régalent

le
0
Le Werder et Stuttgart régalent
Le Werder et Stuttgart régalent

Il y a eu du spectacle ce week-end en Bundesliga, avec les larges victoires du SVW et du VfB, sans oublier le Bayer qui arrache le point du nul à Augsburg. Le Bayern et le Borussia se sont neutralisés, le Hertha perd à Hambourg, et Schalke est aux aguets.

L'équipe du week-end : VfB Stuttgart

La Bundesliga a ceci de formidable qu'une équipe peut se faire laminer en semaine et corriger son adversaire suivant quelques jours plus tard. Après s'être fait sécher 4-0 par Gladbach, le VfB Stuttgart accueillait le TSG Hoffenheim dans l'optique de se refaire une santé. Et ça plutôt pas mal fonctionné. Dès l'entame de match, Georg Niedermeier ouvre le score pour les Souabes, suite à une frappe de Lukas Rupp mal renvoyée par Oliver Baumann (5e). Rupp qui profitera des errements de la défense du TSG pour porter la marque à 2-0 juste avant la mi-temps (42e). Au retour des vestiaires, Hoffenheim essaye de montrer quelque chose, mais Stuttgart est plus fort, et Niedermeier remercie la patte gauche de Filip Kostić comme il se doit en propulsant la balle dans les filets suite à un corner (51e). La messe est dite, mais Hoffenheim tient à sauver l'honneur. C'est Andrej Kramarić qui s'en chargera, d'une belle patate à bout portant (73e). Seulement, l'équipe de Jürgen Kramny en veut, en veut beaucoup plus. Kostić se tape un petit solo et trompe tranquillement Baumann (78e) avant que Timo Werner, tout juste entré en jeu, finisse le boulot (83e). Score final 5-1. Le VfB Stuttgart s'offre le carton du week-end et s'éloigne de ce bourbier nommé Abstiegskampf.

Le joueur du week-end : Max Meyer

Belle semaine pour le pur produit de la Knappenschmiede, l'usine à champions (du monde) du FC Schalke 04. Après avoir été le fer de lance du Null-Vier mercredi face à Hambourg (3-2, un but et une passe décisive), Max Meyer a remis ça face à Cologne. Infatigable, le petit gabarit (1,73m, 60kg) a parcouru 12,99 kilomètres (meilleure distance) et a notamment inscrit le but du 2-0 en éliminant parfaitement son vis-à-vis suite à la passe de Pierre-Emile Højbjerg. Heureusement qu'il y a la hype Leroy Sané (un peu en dedans ces derniers temps) : comme ça, Max Meyer peut grandir en silence.

Vous avez raté [IMG…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant