Le Web se mobilise pour un humanitaire français emprisonné au Bangladesh

le
1
L'humanitaire Moussa, incarcéré au Bangladesh depuis le 19 décembre.
L'humanitaire Moussa, incarcéré au Bangladesh depuis le 19 décembre.

Moussa a été arrêté au Bangladesh le 19 décembre, rapporte l'ONG Baraka city. Les autorités qui l'ont interpellé lui reprochent de ne pas avoir déclaré son association auprès du gouvernement du Bangladesh. Les humanitaires se justifient en expliquant que comme "les Rohingyas sont considérés comme illégaux, cela explique l'impossibilité de légaliser [leur] présence". Les autorités l'accusent aussi d'"utilisation de fausse identité" car il se présentait sous son nom musulman, adopté lors de sa conversion à l'islam, Ibn Yacoub, qui n'est pas celui figurant sur son passeport : Puemo Tchantchuing.

D'après l'ONG BarakaCity, implantée à Courcouronnes, Moussa risque jusqu'à 10 ans de prison. Il serait actuellement incarcéré dans la prison de Cox Bazar, dans le sud du pays, située à quinze heures de route de la capitale, Dacca. "Nous craignons une atteinte à sa dignité et à sa sécurité dans la prison où il a été transféré", s'inquiète l'ONG.

Forte mobilisation des internautes

L'avocat de Baraka city, Me Samim Bolaky, dénonce les conditions "catastrophiques" de sa détention : "Il est détenu dans des cellules où s'entassent plus de 40 prisonniers". "Les charges qui sont retenues contre lui sont totalement hallucinantes. On lui reproche des 'activités suspectes', un délit qui a quasiment été créé uniquement pour réprimer l'aide aux Rohingyas", poursuit-il.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 12 mois

    Il n'y a pas assez de misère sur le trottoir parisien que ces ... doivent aller au Bengladesh ???????????