Le Web chahute la presse people

le
0
La diffusion des titres consacrés aux stars a reculé de 4 % en 2010. Les éditeurs préparent des offres bimédias.

Closer, Public et Voici ne sont pas à la fête. En recul de 4 % l'an dernier, la diffusion des titres people est encore orientée à la baisse depuis janvier. Ce segment de presse a, néanmoins, représenté plus de 130 millions d'exemplaires en 2010, soit, en volume, la troisième famille de magazines après les titres télévision et les féminins. Mais, semaine après semaine, les ventes en kiosque continuent de piquer du nez, certains éditeurs allant même jusqu'à parler en privé d'un enchaînement de «décrochages à deux chiffres».

«Les magazines people souffrent d'abord de la concurrence des féminins qui sont venus marcher sur leur plate-bande», note Véronique Priou, spécialiste de la presse chez ZenithOptimedia (Publicis). L'arrivée de l'hebdomadaire Grazia (Mondadori) ou le positionnement de «féminin people haut de gamme» de Gala (Prisma Presse) ou de Point de vue (Roularta) ont rebattu les cartes. À cela, s'ajoute une offre pléthorique en kiosque, qui devra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant