Le voyageur d'affaires moderne veut personnaliser son expérience

le , mis à jour à 12:44
0
Le voyageur d'affaires moderne veut personnaliser son expérience
Le voyageur d'affaires moderne veut personnaliser son expérience

L’étude « Meet the modern business traveller » se fonde sur les résultats d’un audit mené auprès de 250 acheteurs et travel managers1. Les conclusions dévoilent un portrait inédit du voyageur d’affaires : à la recherche d’une meilleure qualité de vie, d’un équilibre entre travail et vie privée et d’une véritable expérience personnalisée lors de ses déplacements.

La qualité de vie : une problématique de plus en plus centrale

L’étude met en lumière les évolutions des priorités des voyageurs d’affaires d’aujourd’hui. Près de la moitié des travel managers interrogés (48%) constatent une progression du besoin d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, un critère en hausse depuis trois ans chez les business travellers.

 

De plus, 42% d’entre eux ont observé une volonté croissante de lier business et loisirs. Les travel managers reçoivent également de plus en plus de demandes pour emmener un membre de la famille du voyageur (28%), et pour un repos compensateur (23%). 

 

Bien que la qualité de vie soit une préoccupation essentielle du voyageur d’affaires, un autre critère arrive en tête des priorités : deux tiers des travel managers (65%) constatent depuis trois ans une augmentation des interrogations liées à la sécurité.

Un intérêt grandissant pour les formes de voyage alternatives

Sur les 250 travel managers et acheteurs interrogés, plus des trois quarts (79%) notent une utilisation croissante des applications de transport ces trois dernières années. Près de la moitié d’entre eux (48%) observent que les voyageurs d’affaires ont de plus en plus souvent recours au covoiturage, et 40% aux services d’hébergement partagés. Sur la même période, ils sont 34% à avoir vu une diminution de l’usage des services de VTC premium, et 24% pour la traditionnelle location de véhicules.

Les business travellers ont également modifié leurs habitudes de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant