Le vote blanc des électeurs français sera désormais reconnu

le
1

Cette proposition de loi, qui avait été déposée par les députés centristes, prévoit qu'à partir du 1er avril 2014 - soit après les municipales - les bulletins nuls seront décomptés séparément des bulletins blancs.

Le vote blanc ne sera plus nul. Les électeurs pourront déposer un bulletin blanc dans les urnes dès les élections européennes de mai, le Parlement ayant adopté mercredi une proposition de loi centriste le reconnaissant à partir du 1er avril. Les sénateurs ont voté conforme le texte déjà validé en deuxième lecture par l'Assemblée nationale. Son adoption est donc définitive. Les municipales de mars échapperont toutefois encore à la règle.

Chaque électeur pourra désormais voter «blanc» soit en introduisant dans l'enveloppe un bulletin blanc, soit en laissant cette enveloppe vide. Jusqu'à présent, bulletins blancs et bulletins nuls étaient mélangés lors du dépouillement, et comptabilisés ensemble. Là, ils seront comptés séparément, sans toutefois ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku le jeudi 13 fév 2014 à 07:08

    ENFIN !!