Le vol de vélo est-il couvert par une assurance classique ?

le
0

Chaque année, 400 000 vélos sont volés. 100 000 sont retrouvés, mais seuls 2 à 3% sont restitués au propriétaire, faute d’identification. Les assurances classiques couvrent-elles le vol de vélo ? Sinon, faut-il souscrire un contrat spécifique pour son vélo ?

L’assurance habitation couvre-t-elle le vol de vélo ?

Le vol de vélo peut être indemnisé s’il a eu lieu au domicile, dans le cadre d’une effraction. Le vélo fera partie des biens indemnisés s’il était dans la maison ou ses dépendances au moment du vol (garage, sous-sol…) dans le cas où le logement était correctement protégé (serrure solide, alarme, volets.. selon le contrat).
Si le vélo a été volé sur la chaussée, sur un parking, dans un parc à vélo protégé ou tout autre endroit, le vol ne peut être indemnisé par votre contrat d’assurance multirisque classique.

Comment assurer son vélo ?

Il est possible de s’assurer contre le vol de son vélo de deux façons différentes :
- l’ajout d’une option au contrat multirisque habitation ;
- la souscription d’un contrat d’assurance dédié au vélo.

Les contrats d’assurance pour vélos

Le vendeur de votre vélo neuf peut vous proposer une assurance casse et vol au moment de l’achat. On trouve également sur internet de nombreux sites spécialisés dans l’assurance des vélos. Quelles sont les particularités de ces contrats ?
Garanties : casse et vol, mais généralement pas vandalisme. Les dommages corporels restent couverts par votre assurance multirisque. Le vélo peut aussi être couvert pendant les compétitions.
Conditions : pour les vélos de moins de 24 mois, voire achetés depuis 45 jours maximum. L’achat d’un antivol homologué ou le marquage du vélo peuvent être réclamés.
- Limites de garantie possibles : assurance de 7h à 21h uniquement, application d’une décote pour vétusté, cessation de l’indemnisation au-delà d’un certain nombre de vols, plafonds de garantie.
Prix : quelques dizaines d’euros par an.
Durée : un an renouvelable dans la limite de 24 mois.
Portabilité : chez certains assureurs, le contrat d’assurance peut être transmis à un acheteur, si le vélo est revendu dans les 12 mois qui suivent la signature du contrat.
Au regard du prix du contrat, l’assurance du vélo est intéressante pour les vélos neufs haut de gamme, beaucoup moins pour les vélos basiques.

Trucs et astuces :

Le marquage du vélo peut vous permettre de retrouver votre vélo. Il coûte 5 à 10 €.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant