Le voisin d'Ariel Castro était un tueur de femmes

le
0
Elias Acevedo, le 21 octobre 2013.
Elias Acevedo, le 21 octobre 2013.

Certaines coïncidences font froid dans le dos. Le voisin d'Ariel Castro, qui a séquestré trois femmes et abusé d'elles pendant des années à Cleveland, a été arrêté pour avoir, lui aussi, violé des femmes et même tué l'une d'entre elle, raconte Le Parisien. Elias Acevedo, 49 ans, habitait sur Seymour Avenue, en face de là où Ariel Castro, mort dans sa cellule le 3 septembre, a retenu trois femmes pendant plus de dix ans.

Les deux hommes se connaissaient, mais rien n'indique qu'ils aient échangé sur leurs agissements criminels. Mais en mai, lorsque le quartier est sous le feu des projecteurs après que l'une des femmes s'est échappée des griffes de Castro, Elias Acevedo est entendu dans le cadre de cette affaire, comme de nombreux voisins. Aveux

Mise en cause pour n'avoir jamais soupçonné le criminel à la disparition des victimes, la police locale veut rehausser son image, et ne rater aucun détail. Les enquêteurs se penchent sur la personnalité d'Acevedo et découvrent que ce père de sept enfants a un casier. Son premier viol, à l'encontre de son ex-belle soeur, remonte à 1993, mais celle-ci n'a pas porté plainte. En revanche, en 2004, il entre dans les fichiers des délinquants sexuels pour des agressions d'enfants. Les enquêteurs exhument une affaire de disparition non résolue de jeune femme en 1995, dans laquelle Acevedo a été entendu.

L'étau se resserre sur l'homme, d'autant que les policiers le soupçonnent d'un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant