Le voile islamique incompatible avec la société allemande-ministre

le
2
    BERLIN, 18 août (Reuters) - Le port du voile islamique n'est 
pas compatible avec la société allemande mais il serait 
probablement difficile d'interdire cet attribut vestimentaire au 
niveau national, estime le ministre allemand de l'Intérieur, 
jeudi. 
    Plusieurs membres éminents de la coalition gouvernementale 
conduite par la chancelière Angela Merkel ont demandé 
l'interdiction de la burqa et du niqab, estimant que ces 
vêtements exprimaient un manque d'intégration et posaient des 
risques sécuritaires. 
    "Nous sommes contre les personnes portant le voile intégral 
en Allemagne. Cela n'a pas sa place dans notre société et cela 
ne correspond pas à notre point de vue sur le rôle des femmes", 
a déclaré Thomas de Maiziere devant la presse avant une réunion 
des ministres de l'Intérieur des Länder consacrée aux questions 
de sécurité. 
    Plusieurs attaques commises le mois dernier contre des 
civils, dont deux ont été revendiquées par le groupe Etat 
islamique (EI), ont accru la tension au sein de la population 
allemande. 
    Plus d'un million de migrants, dont une très grande majorité 
de musulmans, sont arrivés en Allemagne l'an passé provoquant 
une inquiétude sur les possibilités d'intégration de ces 
nouveaux venus. 
    L'Allemagne compte environ quatre millions de musulmans sur 
son territoire, soit environ 5% de l'ensemble de sa population. 
    Il n'existe pas de statistiques sur le port du voile 
islamique en Allemagne mais, selon Aiman Mazyek, président du 
Conseil central des musulmans, quasiment aucune femme ne le 
porte dans le pays. 
    Thomas de Maizieres a toutefois reconnu ne pas être certain 
que l'interdiction du voile islamique soit compatible avec la 
Constitution après avoir pris l'avis d'experts en droit public. 
    Il a indiqué qu'une telle législation relèverait sans doute 
de la compétence des Länder tout en précisant qu'il était ouvert 
à un travail d'harmonisation mené par le gouvernement fédéral 
afin d'éviter des hiatus juridiques entre les différentes 
régions. 
    Il a rappelé que l'interdiction du port du voile islamique 
dans les lieux publics introduit dans le droit français en 2010 
n'avait pas réussi à dissuader les femmes musulmanes de porter 
ce vêtement. 
     
     
     
 
 (Michelle Martin and by Andrea Shalal; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 7 mois

    "n'avait pas réussi à dissuader les femmes musulmanes de porter ce vêtement. " Oui par laxisme et par manque de courage, alors la conclusion de cet article serait qu'il faut se soumettre...Non les bobos vont encore dire usons de pédagogie donnez-nous des moyens supplémentaires pour les associations, les écoles, toujours le même refrain pour toujours plus de soumission de notre part et avec les résultats visibles aujourd'hui. 40 ans de soumission et...

  • M7403983 il y a 7 mois

    Mme Merkel a pour le moins fait preuve de légèreté en décidant l'intégration forcée de millions de réfugiés, au risque d'une cohésion nationale malmenée .