Le virus Zika pourrait s'étendre à l'Europe avec l'été - OMS

le
0
    LONDRES, 18 mai (Reuters) - Le virus Zika, qui provoque de 
graves malformations chez le nourrisson et une affection du 
système nerveux chez l'adulte, pourrait s'étendre à l'Europe 
avec la montée des températures, même si le risque est faible, a 
déclaré mercredi le bureau européen de l'Organisation mondiale 
de la Santé (OMS). 
    Le risque, jugé faible à modéré, est le plus fort dans les 
régions où prolifèrent les moustiques de l'espèce Aedes, en 
particulier l'île portugaise de Madère et la côte nord-est de la 
mer Noire.  
    "Le risque varie d'un pays à l'autre", a déclaré Zsuszanna 
Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe. 
    "Nous invitons particulièrement les pays où le risque est le 
plus élevé à renforcer leurs capacités et à échelonner leurs 
activités en fonction des priorités afin de prévenir une vaste 
épidémie", a-t-elle dit. 
    La région Europe de l'OMS englobe 53 pays et une population 
de 900 millions d'habitants. Elle s'étend de l'océan Arctique à 
la Méditerranée et de l'Atlantique au Pacifique.  
    Le virus Zika était jusqu'à récemment considéré comme une 
maladie bénigne mais face à la flambée épidémique observée ces 
derniers mois principalement en Amérique du Sud, l'Organisation 
mondiale de la santé (OMS) l'a déclaré urgence de santé publique 
de portée mondiale en février dernier.  
    Si aucune mesure n'est prise pour atténuer le risque, la 
présence de moustiques Aedes susceptibles de porter le virus 
signifie que la probabilité de transmission locale du virus Zika 
est modérée dans 18 pays de la région, et faible, très faible ou 
improbable dans 36 pays.   
     
 
 (Kate Kelland; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant