Le violeur du RER D arrêté

le
2
Les gendarmes d'Étampes dans l'Essonne ont arrêté et présenté au parquet d'Évry un homme soupçonné notamment de deux agressions sexuelles dans le RER D au mois de février.

Un homme soupçonné de viol aggravé, d'exhibition sexuelle et de vol avec arme a été interpellé mercredi 6 mars par la gendarmerie d'Étampes (Essonne) et présenté au parquet d'Évry ce vendredi.

Agressions sexuelles dans le RER D

Le 28 février dernier vers 7 heures du matin, l'homme aborde une lycéenne de 17 ans dans le RER D. Après lui avoir soutiré son téléphone portable sous la menace, il agresse sexuellement la jeune victime. Une fiche de diffusion est alors émise par les services de gendarmerie. Un lien est rapidement établi entre cette affaire et des faits similaires, commis le 7 février dans ce même RER D à l'encontre d'une personne âgée. À l'aide des enregistrements de vidéosurveillance de la SNCF, l'individu, déjà connu des services judiciaires, est alors identifié.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laeti453 le jeudi 14 mar 2013 à 00:23

    Ca va pas ?

  • _SOS_ le mercredi 13 mar 2013 à 21:35

    Deutschland Über Alles