Le vin tire les exportations françaises en Chine

le
0
Le gouvernement voudrait insuffler la même dynamique aux autres industriels de l'agroalimentaire, PME en tête.

Cocorico! En Chine, le plus grand salon de produits alimentaires porte un nom français: le Salon international de l'agroalimentaire (Sial), petit frère du salon éponyme organisé en France depuis 1964. Il a ouvert ses portes à Shanghaï mercredi, en présence de Pierre Lellouche, secrétaire d'État au commerce extérieur. Durant trois jours, plus de 35.000 professionnels chinois viennent voir 1500 exposants de 30 pays différents, dont 106 français. Pour Pierre Lellouche, l'occasion est excellente pour mettre en avant la gastronomie française.

L'enjeu est d'importance. L'an dernier, la France a vendu pour 908 millions d'euros de produits alimentaires à la Chine. Cela représente 8,3% des exportations vers ce pays. Surtout, il s'agit d'un des rares secteurs où la balance commerciale est largement excédentaire, alors que nos relations avec la Chine affichent un déficit global de 26 milliards d'euros.

Mais ce dynamisme s'explique avant tout par l'excellente tenue des vins d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant