Le village syrien de Khan Cheikhoune à nouveau bombardé-OSDH

le
0
    BEYROUTH, 7 avril (Reuters) - Le village syrien de Khan 
Cheikhoune, où une attaque chimique a provoqué la mort de 
dizaines de personnes dont des enfants mardi, a été la cible de 
nouvelles frappes aériennes vendredi, rapportent des témoins et 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Les Occidentaux imputent cette attaque à l'arme chimique au 
régime de Bachar al Assad, ce que ce dernier dément fermement. 
    Les Etats-Unis ont procédé vendredi aux tirs d'une 
soixantaine de missiles contre une base aérienne dans la 
province syrienne de Homs d'où aurait été préparée l'attaque 
chimique présumée contre le village de Khan Cheikhoune. 
     
 
 (Ellen Francis; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant