Le Vietnam veut réorganiser ses médias

le
0

HANOI, 26 septembre (Reuters) - Le Vietnam veut profondément réorganiser ses médias et enrayer leur "commercialisation" qui "affecte négativement l'opinion publique", rapporte samedi le journal Tuoi Tre (Jeunesse), géré par le ministère de la Défense. Le nombre de publications dans le pays a plus que doublé pour atteindre environ 1.100 au cours des quinze dernières années et l'autorité du gouvernement communiste est défiée par le développement d'internet et des réseaux sociaux. Le gouvernement a approuvé en juin un projet de restructuration de la presse qui pourrait entraîner 10.000 suppressions de postes. La télévision publique, la radio Voix du Vietnam, l'agence de presse officielle VNA et trois journaux dirigés par le Parti communiste, le ministère de la Défense et celui de l'Intérieur seraient autorisés à se transformer en agences multimédias. Les organes disposant à la foi d'une édition sur papier et d'une édition en ligne pourraient conserver leur version en ligne. Cette restructuration débutera à titre expérimental avant la fin 2016 et devra être achevée en 2020, précise Tuoi Tre. (Rédaction de Hanoï; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant