Le vice-président yéménite est à Aden

le
0

(Actualisé avec précisions, contexte) ADEN, Yémen, 1er août (Reuters) - Le vice-président yéménite Khaled Bahah est arrivé samedi à Aden, la grande ville portuaire du sud du pays, a-t-on appris auprès de sources aéroportuaires confirmant des informations relayées par des chaînes arabes de télévision. Il est le plus haut dignitaire du gouvernement yéménite exilé depuis quatre mois en Arabie saoudite à se rendre à Aden depuis que les rebelles chiites Houthis en ont été repoussés, il y a un peu plus de deux semaines. De même source, on précise que Bahah, qui cumule les fonctions de vice-président et de Premier ministre, est arrivé à bord d'un avion saoudien. Des chaînes arabes de télévision ajoutent que plusieurs membres du gouvernement en exil l'accompagnent. Dans son entourage, on explique que le vice-président veut accélérer le retour à la normale à Aden. Les forces fidèles au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, appuyées par les raids aériens de la coalition saoudienne, ont repris à la mi-juillet la totalité de la ville aux miliciens chiites Houthis, soutenus par l'Iran, et à leurs alliés proches de l'ancien président Ali Abdallah Saleh. Les récents succès des forces pro-Hadi avaient déjà permis à des personnalités moins importantes du gouvernement en exil de revenir à Aden. Les Houthis, communauté chiite originaire du nord du Yémen, ont pris la capitale, Sanaa, en septembre dernier et ont ensuite poursuivi leur offensive vers le sud, entraînant fin mars l'exil du gouvernement qui s'était réfugié à Aden et le déclenchement simultané d'une offensive aérienne coordonnée par l'Arabie saoudite. (Mohammed Mukhashaf; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant