Le vice-Premier ministre prend les rênes du pouvoir au Lesotho

le
0

MASERU, 31 août (Reuters) - Le vice-Premier ministre Mothetjoa Metsing a pris la tête du gouvernement du Lesotho dimanche après la fuite en Afrique du Sud du Premier ministre Thomas Thabane face à ce qu'il a qualifié de coup d'Etat militaire. Thabane, qui était en conflit avec Metsing au sein de la coalition gouvernementale, a quitté le royaume enclavé au centre de l'Afrique du Sud samedi après que des militaires ont pris position autour de sa résidence et autour du quartier général de la police à Maseru, la capitale. L'armée a démenti avoir mené un putsch et a expliqué avoir agi de la sorte pour empêcher la police de mener à bien son projet d'armer une faction politique. "Constitutionnellement, en l'absence du Premier ministre, c'est le vice-Premier ministre qui prend les rênes", a déclaré le ministre des Télécommunications, de la Science et de la Technologie. "Pour le moment, aucune disposition n'a été prise mais il va sans dire que le vice-Premier ministre va superviser les questions qui doivent être traitées jusqu'au retour du Premier ministre", a ajouté Selibe Mochoboroane. Les relations sont houleuses depuis les élections de 2012 entre la Convention All Basotho de Thomas Thabane et le Congrès du Lesotho pour la démocratie (CLD) qui participent à la coalition gouvernementale. Des diplomates en poste à Maseru ont expliqué que l'armée était dans sa majorité favorable au vice-Premier ministre tandis que la police soutient le Premier ministre. (Marafaela Mohloboli et John Mkhize; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant