Le vice-ministre russe de la Défense sanctionné par l'UE-sce

le
0

BRUXELLES, 6 février (Reuters) - Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov fait partie des personnalités visées par le nouveau train de sanctions liées à la crise ukrainienne que les ministres européens des Affaires étrangères doivent approuver lundi, a-t-on appris de sources diplomatiques. Il s'agit du plus haut responsable de la liste, qui comprend les noms de 19 Russes et Ukrainiens, ainsi que de neuf entités. Adoptée jeudi à Bruxelles par les ambassadeurs des "28", elle est restée confidentielle. Les personnes physiques et morales qui y figurent doivent à leur tour faire l'objet d'une interdiction de visa et d'un gel des avoirs. (Alastair Macdonald, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant