Le vice-ministre irakien de la Justice enlevé à Bagdad-sces

le
0

(Actualisé avec précisions, contexte) BAGDAD, 8 septembre (Reuters) - Le vice-ministre irakien de la Justice a été enlevé mardi par des hommes vêtus de noir alors qu'il se trouvait dans son véhicule à Banook, un quartier du nord de Bagdad, apprend-on auprès des services de sécurité. Un autre responsable ministériel ainsi que deux gardes ont également été kidnappés, a-t-on ajouté. Un porte-parole du ministère de la Justice s'est refusé à tout commentaire mais a identifié le vice-ministre comme tant Abdel Karim Faris. L'enlèvement n'a pas été revendiqué. La semaine dernière, 18 ouvriers turcs du bâtiment ont été enlevés sur le chantier où ils travaillaient, un stade en cours de construction dans le nord-est de Bagdad. Les assassinats sur commande, enlèvement et extorsion de fonds par des bandes criminelles sont monnaie courante dans la capitale irakienne depuis plusieurs années. Certains éléments des puissants groups chiites armés qui luttent contre les djihadistes sunnites de l'Etat islamique ont également été accusés d'enlèvement à visées politiques ou criminelles. (Saif Hammed; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant