Le Venezuela suspendu du Mercosur

le
0
    BRASILIA, 2 décembre (Reuters) - Le Venezuela a été suspendu 
du Mercosur, le bloc sud-américain de libre-échange, faute d'en 
avoir respecté les conditions d'appartenance, a-t-on appris 
vendredi à Brasilia. 
    Cette décision, qui était globalement attendue, figure dans 
une lettre envoyée à la ministre vénézuélienne des Affaires 
étrangères, Delcy Rodriguez, que Reuters a pu voir. 
    Les autres membres du bloc sont l'Argentine, le Brésil, le 
Paraguay et l'Uruguay. 
    Dominé pendant des années par des gouvernements de gauche, 
ce marché commun a rebasculé à droite avec l'arrivée au pouvoir 
de nouveaux dirigeants en Argentine puis au Brésil. 
    Le Venezuela socialiste, en proie à une grave crise 
économique, sociale et politique, a dénoncé une campagne menée 
par les gouvernements de droite argentin, brésilien et 
paraguayen pour le chasser de l'organisation. 
    Le Mercosur, dit-on encore à Brasila, estime que le 
Venezuela, qui avait rejoint le bloc commercial en 2012 avec un 
délai de quatre ans pour en respecter les règles, n'en remplit 
plus les critères économiques, ni ses engagements en matière de 
droits de l'homme ou d'immigration. 
 
 (Alonso Soto, Gilles Trequesser avec Jean-Stéphane Brosse pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant